Participer
Communiqué de presse

Rester libre, en 2019 votez UDC !

Ce jeudi à Lavey, le conseiller fédéral Guy Parmelin et l’ancien conseiller d’Etat Oskar Freysinger ont honoré le Congrès de l’UDC Vaud de leur présence. Les délégués, membres et amis du parti sont venus en nombre pour écouter nos orateurs. A cette occasion, l’assemblée a également donné son mot d’ordre pour la votation fédérale de février prochain. Les délégués ont rejeté de façon claire l’initiative des Verts contre le mitage du territoire. Le référendum contre la directive européenne sur les armes a convaincu l’unanimité du Congrès.

Près de 150 délégués, membres et amis de l’UDC Vaud se sont réunis à Lavey jeudi soir à l’occasion du congrès du parti. La soirée a débuté par une allocution de notre conseiller fédéral Guy Parmelin. Il a présenté les défis actuels de son département, notamment l’achat de nouveaux avions de combat, rappelant que notre capacité à nous défendre contre toute attaque extérieure est le fondement de notre indépendance et de notre neutralité.

Ensuite, les délégués se sont prononcés sur l’initiative des Verts contre le mitage du territoire, qui sera votée en février prochain. Le chef du groupe UDC au Grand Conseil, Philippe Jobin, a présenté à l’assemblée les risques qu’il y aurait à légiférer démesurément dans ce domaine, verrouillant encore davantage l’aménagement du territoire. Il faut laisser une marge de manœuvre suffisante aux cantons et aux communes, car ce sont les acteurs les plus proches du terrain qui sont les mieux habilités à agir. Les délégués ont rejeté l’initiative par 75 voix contre et 11 abstentions.

Notre député Pierre-Yves Rapaz a invité l’assemblée à défendre notre droit libéral sur les armes face à l’Union européenne qui s’attaque à présent à la tradition helvétique du tir. Une nouvelle directive vise à restreindre l’accès aux armes par d’innombrables chicaneries administratives inutiles. En tant que peuple libre, nous n’avons pas à subir les diktats d’une puissance étrangère. La Suisse compte un très grand nombre de détenteurs d’armes à feu et c’est un des pays les plus sûrs au monde. Notre orateur nous a invités à signer le référendum contre cette directive liberticide qui engendrerait des contraintes financières et administratives massives, tout en ayant l’effet d’un pétard mouillé. C’est à l’unanimité que le Congrès a accordé son soutien à ce référendum.

2019 sera une année déterminante pour notre parti avec les élections fédérales d’octobre. Ce congrès a été l’occasion d’entrer dans le vif du sujet avec une présentation du règlement de campagne qui sera voté le 31 janvier prochain. Pour conclure la soirée et donner le ton de notre future campagne électorale, Oskar Freysinger, avec son franc-parler habituel, a fustigé les mondialistes qui foulent aux pieds nos libertés et confient notre avenir à une hydre dirigée par des trusts internationaux. Au-delà du combat qui opposait historiquement la gauche à la droite, nous sommes désormais appelés à affirmer notre souveraineté face aux tentatives répétées des mondialistes de nous priver de nos droits. Oskar Freysinger nous a exhortés à construire un pays libre et souverain et à garantir notre paix et notre prospérité, pour les générations à venir. Ce combat s’incarnera notamment dans la campagne aux élections fédérales dans quelques mois.

partager l’article
en lire plus
Soutenez-nous!

IBAN:
CH 59 0900 0000 1000 4168 3

Contact
UDC Vaud, Secrétariat général, Rue de la Louve 1, 1003 Lausanne
téléphone
021 806 32 90
E-Mail
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Recommander cette page par E-Mail


Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord