Participer
Communiqué de presse

Responsables et pragmatiques, Pascal Dessauges et l’UDC renoncent au second tour

L’UDC a pris acte des résultats du premier tour de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat vaudois. Avec 37,56 % des électrices et des électeurs qui ont glissé son nom dans l’urne ce dimanche, Pascal Dessauges arrive en seconde position. Conscient que les chances de rattraper les 13’000 suffrages de retard sur la candidate socialiste dans le cadre d’un second tour sont quasiment nulles, le candidat, soutenu par les organes de son parti, préfère renoncer et ainsi éviter de dépenser près d’un demi-million de francs aux contribuables vaudois dans une nouvelle élection.

> Lettre de Pascal Dessauges

La différence avec la candidate socialiste repose sur la mobilisation très marquée des Verts (deux fois plus importante que lors du premier tour en 2017). L’omniprésence des préoccupations climatiques a sans aucun doute joué un rôle majeur dans ce premier tour. Le candidat de la droite a su mobiliser l’entier de l’électorat UDC. Malgré l’engagement important des instances dirigeantes et des militants PLR, ceux-ci n’ont été suivis que partiellement par leur base.

Désireux de mener une campagne de proximité, Pascal Dessauges a sillonné notre canton à la rencontre de la population. Nous constatons avec regret que les résultats de ce premier tour ne reflètent pas l’immense engagement de notre candidat ainsi que des militants UDC et PLR sur le terrain pendant deux mois. Avec un budget de campagne trois fois moindre que celui du PS, notre parti a néanmoins su représenter une alternative crédible à la voracité socialiste.

Nous sommes reconnaissants envers les militants UDC et PLR, les Jeunes UDC et Jeunes Libéraux-radicaux ainsi qu’envers toutes les personnes qui se sont mobilisées dans cette campagne.

Après une analyse détaillée des résultats de ce premier tour, le candidat Pascal Dessauges, la direction et le Comité central de l’UDC arrivent à la conclusion commune que les chances de rattraper le retard sur la candidate socialiste dans le cadre d’un second tour sont quasiment nulles. Nous constatons par le vote de ce dimanche que la population vaudoise souhaite conserver les trois sièges socialistes au gouvernement. De ce fait, notre parti ne sollicitera pas un second tour aux conséquences financières d’environ un demi-million de francs pour nos contribuables.

Pascal Dessauges et l’UDC sont reconnaissants envers toutes les électrices et tous les électeurs qui leur ont accordé leur confiance. Nous nous engageons à poursuivre une politique qui prenne véritablement en compte leurs préoccupations. Nous resterons notamment attentifs à limiter tant que possible un budget toujours plus gourmand et à diminuer la pression sur les communes par une répartition plus équilibrée des charges qu’elles partagent avec le canton. Ce faisant, nous continuerons à jouir de l’entière liberté de n’avoir pas de compte à rendre au gouvernement pour défendre sans contrainte l’intérêt des citoyens.

partager l’article
en lire plus
Soutenez-nous!

IBAN:
CH 59 0900 0000 1000 4168 3

Contact
UDC Vaud, Secrétariat général, Rue de la Louve 1, 1003 Lausanne
téléphone
021 806 32 90
E-Mail
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord