Participer
Communiqué de presse

Propagande politique en milieu scolaire : l’UDC étudie la possibilité de porter l’affaire devant la justice

Malgré l’article 11 de la Loi sur l’enseignement obligatoire (LEO) qui protège les élèves de toute propagande politique, la ligne rouge a une nouvelle fois été franchie la semaine dernière lorsqu’un doyen a appelé ses élèves d’un gymnase à aller à manifester lors de la grève du climat. Il s’agit d’une nouvelle infraction à la loi qui s’ajoute à l’affaire de l’atelier de fabrication de matériel de campagne politique durant les heures de cours. Afin de protéger les étudiants contre toute forme de propagande politique, le député d’Epalinges Yann Glayre est intervenu hier au Grand Conseil afin de demander des comptes à l’État.

Atelier de fabrication de matériel politique, invitation à brandir des pancartes et à manifester ainsi que diffusion d’affiches politiques ne sont que quelques exemples d’activités pratiquées dans les écoles et gymnases vaudois. Alors que l’article 45 de la Constitution vaudoise garantit un enseignement neutre et apolitique et que la LEO a ses articles 9 (affirmation de la neutralité politique) et 11 (interdiction de la propagande politique), il s’avère que la ligne rouge a plusieurs fois été franchie avec le consentement du département de la formation qui tolère que la liberté d’apprentissage soit bafouée. Aux yeux de notre parti, ces éléments sont inacceptables. L’État ne doit plus tolérer ces infractions et rétablir de toute urgence son autorité. Dans cet esprit, la Direction de l’UDC Vaud étudie l’opportunité de porter l’affaire devant la justice.

Pour pallier ces manquements et en attente d’une décision sur une éventuelle voie juridique, le député d’Epalinges Yann Glayre a déposé lors de la séance du Grand Conseil d’hier une interpellation exigeant que des mesures soient mises en place afin de contrer la propagande politique en cours dans nos écoles et nos gymnases et ainsi faire respecter la loi. Attaché au principe de neutralité, notre parti exige à présent que les centres de formation soient débarrassés de propagande politique et que les centres de formation cessent d’être utilisés comme arme de propagande par la majorité rose-verte !

Combien d’élèves ont participé à la « grève du climat » ?

Mobilisés et soutenus par de nombreux enseignants, de nombreux établissements ont toléré qu’un grand nombre d’élèves puisse manquer leurs cours afin de participer à cette grève politique. Désireux d’obtenir davantage d’information sur ces « demandes de congés » le député Sacha Soldini a demandé des précisions au Conseil d’État. « Nous devons savoir combien d’élèves ont obtenu des demandes de congés et si des contrôles ont été effectués » a déclaré l’élu de Nyon.

École vaudoise : stop au nivellement par le bas

Afin de favoriser un maximum les étudiants vaudois, l’UDC entend stopper le nivellement pas le bas dont sont victimes les élèves par idéologie socialiste. Malheureusement, force est de constater que cette idéologie péjore le niveau actuel des étudiants notamment la maîtrise du français, les langues nationales et les mathématiques. Afin de permettre à nos étudiants d’intégrer qualitativement le marché du travail, il devient à présent urgent de leur permettre d’exploiter pleinement leurs capacités sans nivellement par le bas ou propagande socialiste.

partager l’article
en lire plus
Soutenez-nous!

IBAN:
CH 59 0900 0000 1000 4168 3

Contact
UDC Vaud, Secrétariat général, Rue de la Louve 1, 1003 Lausanne
téléphone
021 806 32 90
E-Mail
compte postal
10-4168-3
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord