Participer
Communiqué de presse

L’UDC Vaud veut lancer une initiative populaire pour garantir des places de parking abordables en ville

Réuni hier soir à Lausanne, le Comité Central de l’UDC Vaud a mandaté la Direction du parti pour rédiger un texte d’initiative populaire visant à garantir des places de parking abordables en suffisance dans les villes de notre canton. Par voie de conséquence, la Direction de l’UDC est chargée de proposer un texte d’initiative et les modalités de la récolte des signatures d’ici la fin de l’année en cours.

Plusieurs autorités politiques ont – semble-il – été frappés d’une frénésie anti-parking cet été et des centaines de places ont été supprimées rien qu’à Lausanne en quelques semaines. Cette politique nuit non seulement aux milliers de personnes qui se rendent chaque jour en ville pour des raisons professionnelles et qui ne trouvent plus de places pour se garer. Elle nuit aussi aux personnes à mobilité réduite en raison de leur âge ou d’un handicap et elle prive de nombreux commerçants et cafetiers-restaurateurs d’une précieuse clientèle de passage.

Alarmé par l’autoritarisme anti-voiture des majorités roses-vertes, le Comité Central de l’UDC Vaud entend lutter contre ces dérives et excès. C’est pourquoi il a mandaté la Direction du parti pour que cette dernière prépare un texte d’initiative et une campagne de récolte de signatures d’ici la fin de l’année.

Qui paie commande, qui commande paie

Le Comité Central a longtemps débattu du projet d’initiative envisagé par l’Association des Communes vaudoises (AdCV) relatif à la répartition de la facture sociale entre l’Etat et les Communes. Le député et syndic d’Echichens, Philippe Jobin, chef du groupe des députés ainsi que le municipal et président de l’UDC du district de Nyon, Raoul Sanchez, également membre du comité de l’AdCV ont présenté les enjeux de cette initiative. « Qui paie commande, qui commande paie » a rappelé Kevin Grangier, président du parti. A l’issue de la discussion, le Comité Central a décidé de porter cette discussion au Congrès de l’UDC Vaud du 1er octobre prochain et a préavisé à l’unanimité le soutien à cette initiative.

L’UDC Vaud récoltera les signatures contre la réforme de la Loi sur le CO2

A l’issue des trois semaines de session fédérale qui s’ouvriront lundi à Berne, il est fort probable que la révision prévue de la Loi sur le CO2 sera acceptée et qu’un référendum sera lancé. Cette loi entend combattre la consommation de CO2 par, notamment, une augmentation significative de la taxe sur l’essence dont le prix serait augmenté d’environ 15 centime par litre. Si l’UDC partage évidemment le souci de préserver notre environnement – c’est d’ailleurs un des motifs de voter OUI à l’initiative de limitation – il ne saurait être question de démesure financière insoutenable pour les classes moyennes et populaires. Il est insensé et disproportionné d’augmenter aussi massivement le prix de l’essence alors que la Suisse consomme moins de 0.2% des émissions de CO2 à l’échelle mondiale. Le Comité Central de l’UDC Vaud a décidé de porter la discussion au Congrès du 1er octobre et préavise de soutenir le référendum qui sera immanquablement lancé contre cette réforme excessive.

partager l’article
en lire plus
Soutenez-nous!

IBAN:
CH 59 0900 0000 1000 4168 3

Contact
UDC Vaud, Secrétariat général, Rue de la Louve 1, 1003 Lausanne
téléphone
021 806 32 90
E-Mail
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord