Participer
Communiqué de presse

L’UDC VAUD REFUSE DE RETIRER AUX ENFANTS LE DROIT DE CONNAÎTRE LEUR PÈRE ET BALAIE L’INITIATIVE MARXISTE DE LA JEUNESSE SOCIALISTE

Réuni hier en séance de comité central, l’UDC Vaud a décidé de ses mots d’ordre pour les votations du 26 septembre prochain. À l’unanimité des membres présents, le Comité central de l’UDC Vaud rejette l’initiative des Jeunes socialistes visant à taxer lourdement les entreprises et les PME de notre pays. De même, notre parti s’oppose à la loi ratée visant à légaliser le don de sperme pour les couples lesbiens qui interdirait, de facto, aux enfants concernés de connaître leur père. Enfin, notre parti proposera une candidature unique pour l’élection au Conseil d’État vaudois. Notre candidat sera désigné le 7 octobre prochain.

Les membres du Comité central de notre parti rejettent l’initiative extrême de la Jeunesse socialiste visant à augmenter la pression fiscale sur les épaules des contribuables de notre pays. Le Conseiller national Michaël Buffat a mis en évidence les graves conséquences de cette initiative pour notre économie nationale en particulier pour les PME et les entreprises familiales. « L’initiative 99% ferait peser une lourde charge sur les entrepreneurs en raison de leur imposition et conduirait à diminuer les moyens financiers disponibles pour les entreprises ». Fort de ce raisonnement, l’UDC a décidé, à l’unanimité, de rejeter cette initiative néfaste pour notre économie déjà durement touchée par la crise de la Covid-19.

Le droit d’avoir un enfant prime-t-il le droit d’avoir un père ?

L’UDC Vaud recommande aux Vaudoises et aux Vaudois de rejeter le texte visant à légaliser le don de sperme pour les couples lesbiens. En effet, la loi priverait les enfants de tout contact avec leur père sur la seule décision de leur mère. Pour l’UDC, l’intérêt des enfants doit passer avant la volonté des parents. « Le droit d’avoir un enfant prime-t-il le droit d’avoir un père ? Personne ne peut interdire à son enfant de connaître son papa » a justement insisté notre vice-président Yohan Ziehli.

Un candidat pour l’élection au Conseil d’État

Le Comité central de l’UDC Vaud s’est également penché sur les prochaines élections cantonales et notamment sur les élections au Conseil d’État. Représentante 15% de l’électorat vaudois, l’UDC est légitimée à présenter un candidat au Conseil d’État afin de corriger l’injustice actuelle qui prive une grande partie de la population d’être entendue par le Conseil d’État. Les candidatures seront ouvertes et le choix de notre candidat sera décidé lors de notre Congrès du 7 octobre prochain.

L’UDC Vaud débattra de la limitation des mandats en 2022

Faisant suite à une demande des Jeunes UDC Vaud, le Comité central a accepté hier, sans opposition, un préavis prévoyant de limiter les mandats de ses élus. Cette modification statutaire sera proposée à la délibération du Congrès de l’UDC Vaud en 2022.

partager l’article
en lire plus
Soutenez-nous!

IBAN:
CH 59 0900 0000 1000 4168 3

Contact
UDC Vaud, Secrétariat général, Rue de la Louve 1, 1003 Lausanne
téléphone
021 806 32 90
E-Mail
compte postal
10-4168-3
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord