Participer
Communiqué de presse

L’UDC ENJOINT LE CONSEIL D’ÉTAT A PRENDRE DES MESURES POUR ASSURER LE DROIT À LA PROPRIÉTÉ

Le groupe parlementaire de l’UDC Vaud est intervenu lors de la séance du Grand Conseil du jour afin mettre le Conseil d’État rose-vert devant ses responsabilités face au fiasco ayant conduit le site du Mormont à devenir une zone de non-droit. Par la voie du député José Durussel, l’UDC a exigé que des mesures soient mises en place afin d’assurer le droit à la propriété dans notre canton et de combattre toute occupation illicite de lieux privés. Suite à la communication du résultat des comptes 2020 de l’État de Vaud, notre parti a également mis en évidence la nécessité urgente de soutenir l’initiative « SOS Communes » afin de redonner de l’autonomie, notamment financière, aux communes vaudoises.

Suite à l’occupation de la colline du Mormont durant plus de 5 mois, une conséquente organisation policière a été nécessaire pour l’évacuation du site. Force est de constater que les moyens engagés ont été sans précédent et que cette opération coûteuse comportait de nombreux risques, sans oublier la masse importante de détritus laissés sur place. Pour éviter de voir une situation similaire se reproduire, le député José Durussel a déposé une résolution demandant des mesures fortes en cas de récidive « Si de tels événements illicites devaient se reproduire à l’avenir, nous demandons au Gouvernement de réagir dans les plus brefs délais sans laisser la situation s’enliser dans l’anarchie totale » a notamment déclaré l’élu de Rovray.

Qui paiera la facture ?

L’évacuation qui a lieu le 30 mars dernier a malheureusement généré des coûts importants pour le contribuable vaudois, notamment dûs au à l’inaction de nos autorités. Aussi, l’UDC, par la voie du député Fabien Deillon a demandé des comptes au Conseil d’État en déplorant notamment que son laxisme politique ait fait augmenter la lourde facture à la charge de notre population. « Quelle part de ces frais sera réclamée aux auteurs de cette occupation illégale, si et lorsqu’ils seront reconnus coupables par la justice ? » a notamment demandé l’élu de Prilly. Le député de Nyon Sacha Soldini est également intervenu afin de savoir combien d’arbres ont été abattus sans autorisation pendant l’occupation illégale des lieux.

Plus d’autonomie communale

Suite à la communication des comptes 2020 de l’État de Vaud, notre parti a œuvré en soutenant une résolution demandant le rééquilibrage de la situation financière avec les communes conformément à l’art. 21 al. 3 LOF. Ce faisant, notre parti a réitéré son soutien à l’initiative « SOS Communes » qui demande la reprise en main par le gouvernement rose-vert de sa politique sociale démesurée, redonnant par la même occasion plus de souveraineté financière aux communes de notre canton afin de leur permettre à nouveau d’investir localement pour leurs citoyens.

A SIGNER ICI : https://sos-communes.ch/wp-content/uploads/2021/01/feuille_soscommunes.pdf

partager l’article
en lire plus
Soutenez-nous!

IBAN:
CH 59 0900 0000 1000 4168 3

Contact
UDC Vaud, Secrétariat général, Rue de la Louve 1, 1003 Lausanne
téléphone
021 806 32 90
E-Mail
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord