Participer
Communiqué de presse

L’UDC demande un contrôle démocratique et des mesures sanitaires raisonnables

Le Conseil d’Etat a annoncé, lors de sa conférence de presse du jour, de nouvelles mesures pour combattre l’augmentation des cas positifs au coronavirus qui frappe notre canton. S’il est louable pour le gouvernement de réagir à un changement significatif de la situation, on ne peut s’empêcher de remettre en question la pertinence de ces dernières. L’UDC demande que les mesures du Conseil d’Etat soient soumises aux débats du Grand Conseil.

Aux yeux de l’UDC Vaud, il est regrettable que l’on prenne des mesures liberticides concernant l’ensemble de la population, alors que – désormais c’est avéré – ce sont avant tout les personnes âgées et malades qui doivent bénéficier d’une protection renforcée et sur lesquelles devraient se concentrer nos efforts. Certaines des mesures donnent l’impression d’avoir été décidée dans l’optique de montrer que quelque chose est fait, mais sans réels égards pour leur pertinence et les conséquences qu’elles entraîneront.

Déjà mis à rude épreuve, les cafés, bars et restaurant seront les plus touchés pour les mesures annoncées par le Conseil d’Etat. Les fermetures à minuit entraîneront des pertes financières importantes qui ne pourront, pour la plupart, pas être compensées. Ironiquement, nous ne pouvons que constater que les fêtes privées, même si elles sont désormais limitées, causeront potentiellement plus de dégâts et que le traçage sera nettement plus difficile à mettre en place.

Urgence économique : sauvons les emplois !

Chaque vie est précieuse. Celle des malades, mais aussi celles de tous ceux qui voient leur vie s’effondrer sous leurs yeux à cause des conséquences économiques et sociétales de la crise. Dès lors, ne serait-il pas plus raisonnable de changer de stratégie, protéger les plus vulnérables efficacement, maximiser le télétravail pour réduire les mouvements de population, et laisser une plus grande liberté aux commerces et indépendants afin de mettre en place les mesures les plus adaptées ?

L’UDC demande un débat au Grand Conseil et des décisions collectives

C’est pourquoi, l’UDC Vaud demande que les mesures décidées par le Conseil d’Etat soient soumises à l’approbation du Parlement, avec l’opportunité d’un débat et une décision, collectivement assumée. Notre groupe au Grand Conseil suivra l’évolution de cette situation avec intérêt et se battra aux côtés de toutes les personnes touchées par cette crise sanitaire.

partager l’article
en lire plus
Soutenez-nous!

IBAN:
CH 59 0900 0000 1000 4168 3

Contact
UDC Vaud, Secrétariat général, Rue de la Louve 1, 1003 Lausanne
téléphone
021 806 32 90
E-Mail
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord