Participer
Communiqué de presse

Les Communes vaudoises lâchées par le Grand Conseil : payez et taisez-vous !

Dans le cadre des débats liés au budget 2021 de l’Etat de Vaud de la semaine passée et ce matin, le groupe UDC a soutenu et déposé des amendements qui visaient tous à soulager financièrement les Communes vaudoises des charges cantonales reportées par l’Etat de Vaud, notamment la facture sociale. Au moment de passer au vote, le PLR, le PS et Les Verts – les partis représentés au Conseil d’Etat – se sont alliés contre les communes. L’attitude de ces partis est contraire au principe de responsabilité et est particulièrement insupportable pour les communes qui ont fait tant d’efforts pour rétablir l’équilibre des finances vaudoises. L’UDC soutiendra activement l’initiative « SOS Communes » qui vise à lutter contre les injustices que les majorités de gauche du Conseil d’Etat et du Grand Conseil font subir à nos communes.

Le Canton de Vaud n’est pas la République française et Lausanne n’est pas Paris ! Pourtant, la centralisation aigue qui frappe régulièrement notre canton est en train de virer à la maladie chronique. Il y a deux décennies, les Communes vaudoises ont été appelées à l’aide pour soutenir les finances cantonales en piteux état. Aujourd’hui, le Conseil d’Etat rose-vert estime qu’il n’est pas tenu de rendre aux communes la pareille et refuse de reprendre à sa charge les coûts engendrés par les excès de sa politique sociale alors que, depuis 15 ans, l’Etat présente des excédents budgétaires importants. Déterminée à agir pour assainir les rapports entre l’Etat de Vaud et les Commune vaudoises, l’UDC est intervenue au Grand Conseil.

Or, le Grand Conseil a lui aussi été infecté par la centralisation aigue ! Le PLR, le PS et les Verts ont ainsi refusé toutes propositions permettant de rendre justice aux efforts des Communes vaudoises en soulageant leurs finances communales. En clair, le Conseil d’Etat et les partis qui y sont représentés disent aux Commune vaudoises de payer et de se taire !

L’UDC est le seul parti qui soutient les Communes vaudoises

Cette attitude méprisante à l’endroit des Communes vaudoises est insupportable aux yeux de notre parti et aux yeux des Vaudoises et des Vaudois. Il est absolument inadmissible de racketter les communes pour payer les dérives du Conseil d’Etat. « Notre parti n’est pas le Ponce-Pilate des Communes vaudoises, a affirmé Philippe Jobin, président du groupe UDC, contrairement aux autres partis, nous ne nous lavons pas les mains des injustices subies par nos communes ». Julien Cuérel, député et syndic de Baulmes constate que les difficultés vont grandissantes entre l’Etat et les Communes : « Si l’Etat de Vaud ne met pas sa main au porte-monnaie pour soulager les finances communales, les conditions pour mettre sur pieds la nouvelle péréquation entre les communes ne sont tout simplement pas réunies. »

OUI à « SOS Communes » pour lutter contre les injustices

Face au triste spectacle offert par la majorité rose-verte du Grand Conseil, l’UDC réaffirme son soutien à l’initiative « SOS Communes » qui entend enfin mettre le Conseil d’Etat devant ses responsabilités et rendre aux Communes vaudoises la justice à laquelle elles ont le droit. Pour finir, ce sont les contribuables vaudois qui profiteront d’une répartition claire, responsable et équilibrée des charges publiques.

partager l’article
en lire plus
Soutenez-nous!

IBAN:
CH 59 0900 0000 1000 4168 3

Contact
UDC Vaud, Secrétariat général, Rue de la Louve 1, 1003 Lausanne
téléphone
021 806 32 90
E-Mail
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord