Participer
Communiqué de presse

LE NOUVEAU MACHO EST-IL UNE FÉMINISTE ?

« Depuis deux ans, les manifestations féministes se multiplient à Lausanne, sous les encouragements opportunistes et conformistes des autorités de la Ville. Loin des idéaux défendus par les courageuses pionnières du féminisme, les opportunistes actuelles luttent contre les femmes et les hommes qui espèrent vivent harmonieusement dans notre société. », découvrez l’intégralité de l’article de Patrizia Mori, conseillère communale et bachelière en économie dans le dernier numéro de LIBERTÉS, le supplément disponible aujourd’hui dans le « Lausanne Cités ».

Pour la troisième fois depuis février 2021, l’UDC propose aux habitantes et habitants du Grand Lausanne de découvrir le journal LIBERTÉS, supplément disponible dans le « Lausanne Cités ».

Patrizia Mori y dénonce l’imposture des féministes modernes qui clou au pilori les femmes qui ne se soumettent pas à leurs revendications militantes. « Les militantes féministes sont les premières à arracher les pancartes du collectif Némésis ou à se taire lorsque leur « soeur lesbienne » Mila se fait menacer par les islamistes en France. » A juste titre, elle interroge : « Ces féministes ne sont-elles pas devenues les nouveaux machistes ? Oui, assurément ! »

« Touche pas à mon flic ! »

Dans ce numéro, le député de Lausanne Philippe Ducommun prend la défense des policières et policiers contre lesquels la gauche a jeté l’accusation de racisme systémique. « Toujours prompte à instrumentaliser la moindre des revendications communautaristes, la gauche lausannoise n’a pas hésité à jeter l’opprobre sur tous les policiers en insinuant qu’ils faisaient le lit du racisme. Inacceptable ! ».

Découvrez également l’interview du nouveau président de l’UDC Lausanne, Elouan Indermühle ainsi que les articles de Michaël Buffat, conseiller national, Philippe Jobin, député et de Nicola di Giulio, président du Conseil communal de Lausanne. Notre président cantonal, Kevin Grangier, relève dans son éditorial que le récent lancement d’une initiative voulant la gratuité des transports publics par la gauche lausannoise donne ainsi raison aux affirmations de Marco Chiesa, président de l’UDC Suisse, qui affirmait le 1er août dernier, que les villes de gauche vivaient au crochet des campagnes laborieuses.

Soutenez la diffusion du journal LIBERTÉS et défendez vos idées !

Permettez à vos idées d’être vues, entendues et défendues à Lausanne en soutenant l’édition et la diffusion du journal LIBERTÉS. Pour concrétiser votre soutien, contactez le secrétariat général de l’UDC Vaud à l’adresse secretariat@udc-vaud.ch.

Le prochain numéro de LIBERTÉS sera publié en supplément du « Lausanne Cités » en novembre prochain. L’édition actuelle est disponible sur le site de l’UDC Vaud.

Consultez l’édition de LIBERTÉS ici : Tout-menage-UDC-LausanneCites

partager l’article
en lire plus
Soutenez-nous!

IBAN:
CH 59 0900 0000 1000 4168 3

Contact
UDC Vaud, Secrétariat général, Rue de la Louve 1, 1003 Lausanne
téléphone
021 806 32 90
E-Mail
compte postal
10-4168-3
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord