Participer
Communiqué de presse

LE LAXISME DU CONSEIL D’ÉTAT ROSE-VERT EN MATIÈRE D’IMMIGRATION COÛTE CHER AU CONTRIBUABLE VAUDOIS

Lors de la séance du Grand Conseil d’hier, le Conseil d’État a répondu à l’interpellation de notre député Cédric Weissert concernant la problématique des sans-papiers dans notre canton et plus particulièrement sur les pertes financières engendrées par le laxisme du Conseil d’État rose-vert en matière de renvoi. Force est de constater que la bienveillance de nos autorités vis-à-vis des requérants d’asile déboutés a coûté 10.7 millions de francs depuis le début de la législature politique. Il est grand temps que le Canton respecte enfin la loi fédérale en matière d’asile et renvoie immédiatement les requérants d’asile débouté.

Le canton de Vaud est parmi les mauvais élèves en matière d’expulsion des requérants d’asile déboutés. Cette non-exécution de la loi fédérale sur l’asile a conduit la Confédération a renoncé au versement de plus de 10.7 millions de francs de subventions depuis 2017 et qui doivent, par voie de conséquence, être supportée par les contribuables vaudois. Notre parti ne peut tolérer la complaisance dont fait preuve le Conseil d’État rose-vert vis-à-vis des requérants d’asile déboutés et exige des mesures concrètes de nos autorités afin de combattre cette problématique.

Le Canton doit renvoyer immédiatement tous les requérants d’asile déboutés

Pour l’UDC, le Canton doit dès à présent se plier à la loi fédérale sur l’asile (LAsi) est immédiatement renvoyer l’ensemble des requérants d’asile sur son territoire. Notre parti ne peut pas accepter la réponse du Conseil d’État se cachant dernière des prétextes sociaux ou des collectifs d’extrême gauche. Il est grand temps que nos autorités appliquent enfin la loi et renvoient les requérants qui méritent de l’être, principalement ceux ayant commis des délits.

3 millions chaque année à la charge des contribuables vaudois

Ce laxisme du Conseil d’État continuera de coûter très cher aux contribuables vaudois. Chaque année, une somme de 3 millions de francs est perdue par le Canton et, de facto, par les contribuables de notre canton. « Il est impératif de corriger les manquements volontaires de nos autorités en évitant de mettre la facture sur le dos des contribuables vaudois » a notamment déclaré l’élu d’Ecublens.

partager l’article
en lire plus
Soutenez-nous!

IBAN:
CH 59 0900 0000 1000 4168 3

Contact
UDC Vaud, Secrétariat général, Rue de la Louve 1, 1003 Lausanne
téléphone
021 806 32 90
E-Mail
compte postal
10-4168-3
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord