Participer
Communiqué de presse

LE GROUPE UDC AU GRAND CONSEIL COMBAT LA LOI SUR LE CO2

Réunis ce matin en séance de groupe, les députés UDC se sont prononcés contre la loi sur le CO2 soumise au vote le 13 juin prochain. Ce faisant, notre parti réitère son soutien aux habitants des régions périphériques et en particulier aux acteurs du monde économique et agricole qui seront durement touchés en cas d’acceptation de ce texte. Par cette position, le groupe UDC encourage les vaudoises et les vaudois à rejeter ce texte extrême et à ne pas suivre les recommandations de l’association « Prométerre » qui a officiellement soutenu celle-ci hier par voie de presse.

Suite à sa traditionnelle séance, le groupe UDC encourage la population vaudoise et suisse à refuser la nouvelle loi sur le CO2 qui augmentera démesurément le prix du carburant. Ainsi, notre parti s’engage en faveur de la liberté de notre population. Cette nouvelle taxe sera aussi coûteuse, qu’inefficace et inutile. Elle représentera une charge insupportable pour les classes moyennes et populaires. L’UDC ne laissera pas tomber les classes populaires des régions rurales, les pendulaires, les entreprises de transport, les transformateurs et toutes les personnes et familles qui seront prises à la gorge avec cette loi injuste. Contrairement à l’association Prométerre, l’UDC est aux côtés des régions rurales, grandes victimes de cette imposture politique.

NON à une initiative qui péjore les régions périphériques, les entreprises et les milieux agricoles

Une fois de plus, hélas, les initiants de cette loi s’imaginent que le fait de ponctionner le porte-monnaie des familles aura un effet bénéfique sur notre environnement. Or, en augmentant les prix des carburants, cette loi discrimine principalement la population des campagnes qui n’a d’autre choix que d’utiliser des véhicules privés pour se déplacer. Les agriculteurs seront également durement touchés, puisque le travail de la terre requiert l’utilisation de véhicules fonctionnant principalement au diesel. Cette augmentation des taxes sur les carburants ne pourra probablement être reportée sur le consommateur et viendra donc péjorer encore le revenu des agriculteurs. De plus, cette loi n’apportera rien à la protection de l’environnement, mais elle pénalisera nos entreprises et nos entrepreneurs agricoles déjà durement frappées par la crise économique actuelle.

L’UDC, très attachée à une répartition de la population sur l’ensemble de notre territoire, s’oppose fermement à cette bipolarisation du territoire et incite les Vaudois et les Suisses à rejeter cette initiative néfaste.

partager l’article
en lire plus
Soutenez-nous!

IBAN:
CH 59 0900 0000 1000 4168 3

Contact
UDC Vaud, Secrétariat général, Rue de la Louve 1, 1003 Lausanne
téléphone
021 806 32 90
E-Mail
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord