Participer
Communiqué de presse

Le Grand Conseil s’obstine dans sa politique de l’autruche

Au grand regret du Groupe UDC, le parlement vaudois refuse l’entrée en matière pour sa demande d’instigation d’une commission d’enquête parlementaire qui aurait permis de relever les graves dysfonctionnements dans les pénitenciers du canton et d’y remédier dans les plus brefs délais.

Alors qu’une CEP, comme demandée par l’UDC, aurait été opérationnelle très rapidement et aurait déposé ses conclusions cette année encore, la majorité du parlement préfère se voiler la face et attendre d’hypothétiques réponses du Conseil d’Etat aux différentes interventions déposées en plénum, interventions pour lesquelles le Conseil d’Etat s’accorde le droit de répondre plusieurs années plus tard.

En effet, en plus de l’unanimité du Groupe UDC, seule une partie du PLR s’est montrée pragmatique en soutenant une CEP qui se trouvait être le seul moyen efficace de faire la lumière sur la situation explosive qui règne au sein du système pénitentiaire vaudois. Si la totalité des députés a reconnu des dysfonctionnements graves et divers du service de Madame la conseillère d’Etat Béatrice Métraux, la grande majorité (82 voix contre, 45 pour et 10 abstentions) refuse de doter notre canton des moyens de mener une enquête poussée et globale du système carcéral actuel.

La requête de l’UDC bien que refusée aura permis de mettre en avant toute la problématique des prisons vaudoises. Le parti refuse cependant de rester les bras croisés alors qu’il en va de la sécurité de nos concitoyens. Il est inadmissible que, faute de place, de nombreux criminels soient relaxés ou que des employés n’aient pas la possibilité d’exercer leur profession dans la sérénité et en toute sécurité. Aussi, les démissions de plusieurs directeurs de prisons au cours des dernières années témoignent également d’un problème profond qu’il va falloir résoudre.

Le Groupe UDC a donc déposé aujourd’hui une résolution urgente demandant la création de places de détention et de postes de travail pour du personnel pénitentiaire. Le parti s’engage à continuer son combat pour l’assainissement de notre système carcéral et la sécurité de nos concitoyennes et concitoyens.

partager l’article
en lire plus
Soutenez-nous!

IBAN:
CH 59 0900 0000 1000 4168 3

Contact
UDC Vaud, Secrétariat général, Rue de la Louve 1, 1003 Lausanne
téléphone
021 806 32 90
E-Mail
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Recommander cette page par E-Mail


Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord