Participer
Communiqué de presse

Facture sociale : l’UDC défend les Communes

La motion du député UDC Pierre-Yves Rapaz qui demande un moratoire sur la facture sociale payée par les Communes a été acceptée par le Grand Conseil avec 80 voix pour, 32 contre et 18 abstentions. En quinze ans, la facture sociale à charge des communes a plus que doublé avoisinant les 820 millions de francs en 2018.

La situation s’est aggravée au cours des années avec l’augmentation constante des coûts du social. La pression de cette facture démesurée est telle qu’elle menace la santé financière des communes. Face à l’urgence de la situation et à la passivité de l’Etat, l’UDC s’est saisie du problème en fixant un plafond à la facture sociale des Communes. La motion de Pierre-Yves Rapaz renvoie directement la balle dans le camp du Gouvernement en exigeant que celui-ci intervienne immédiatement pour que les chiffres soient arrêtés au 31 décembre 2018.

Il est du devoir du Conseil d’Etat d’assumer sa politique sociale onéreuse sans en reporter les conséquences sur les acteurs communaux qui n’ont pas de pouvoir décisionnel en la matière. L’UDC veillera à ce que ce moratoire soit appliqué. De plus, la droite met actuellement tout en œuvre pour récupérer la majorité au Gouvernement, afin de donner à notre canton une ligne politique réaliste et durable qui prenne également en compte l’intérêt des Communes.

partager l’article
en lire plus
Soutenez-nous!

IBAN:
CH 59 0900 0000 1000 4168 3

Contact
UDC Vaud, Secrétariat général, Rue de la Louve 1, 1003 Lausanne
téléphone
021 806 32 90
E-Mail
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord