Participer
Communiqué de presse

60 millions en urgence pour corriger la gouvernance socialiste ! Et pour les indépendants ?

Cet après-midi, le Conseil d’Etat a communiqué en urgence sur la situation financière de l’Hôpital Riviera-Chablais (HRC) dont les déficits des comptes 2019 sont trois fois supérieurs à ceux attendus et qui a un urgent besoin de 80 millions (dont 60 à la charge des Vaudoises et des Vaudois) de francs pour une nouvelle garantie. D’ici la reprise des activités parlementaires, le 12 mai, l’UDC étudiera la nécessité d’instituer une Commission d’enquête parlementaire (CEP) pour déterminer les responsabilités de ces dysfonctionnements.

Le 12 mai prochain, le Grand Conseil sera saisi d’un décret urgent visant à obtenir une nouvelle garantie financière de 60 millions de francs. Cette situation financière est le résultat d’une gouvernance socialiste qui réclame maintenant que le Grand Conseil vote d’ici 14 jours un montant de 60 millions de francs appartenant aux Vaudoises et aux Vaudois pour corriger les erreurs commises.

L’UDC relève que ce Conseil d’Etat est bien plus diligent pour faire payer la note de sa gouvernance ratée aux contribuables vaudois, que pour venir en aide aux indépendants, artisans et entreprises qui souffrent depuis des mois, mais à qui on a consenti que des mesurettes pour faire face à la crise actuelle.

Notre groupe politique ne tolérera pas que le personnel soignant, dont les salaires sont menacés par la gouvernance socialiste, soit victime de cette situation. Notre parti fera donc le nécessaire pour que ceux-ci soient garantis.

Néanmoins, l’institution d’une CEP chargée d’évaluer l’action des gouvernants socialistes qui ont conduit à ce fiasco, semble incontournable. Notre président de groupe, Philippe Jobin, pendra l’initiative d’évoquer une telle mesure avec les chefs d’autres groupes politiques.

Enfin, il convient de relever que l’adjudication de récents marchés publics par le Département de la santé et de l’action sociale (DSAS) a systématiquement conduit à d’importants dépassements budgétaires. Notre parti estime que les Vaudoises et les Vaudois sont en droit d’en connaître les raisons. Nos députés, membres de la commission des finances et de celle de la gestion, feront le nécessaire pour en savoir plus.

partager l’article
en lire plus
Soutenez-nous!

IBAN:
CH 59 0900 0000 1000 4168 3

Contact
UDC Vaud, Secrétariat général, Rue de la Louve 1, 1003 Lausanne
téléphone
021 806 32 90
E-Mail
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord